Bonjour, bonjour ^^

Après un long moment d'absence à cause du manque de temps, je reviens aujourd'hui pour faire part d'un souci qu'à eu un de mes clients. Comme je pense que c'est un souci qui peut arriver à n'importe lequel d'entre vous, j'ai pensé qu'il serait bon de vous l'étaler ici ;)

 

enduit-de-lissage

Il y a de cela quelques jours, un charmant monsieur est venu me demander conseil. Etant en train de refaire son plafond, il a d'abord apliqué une couche d'enduit, et une couche de peinture par la suite. Et oh, stupeur !! L'enduit s'est enlevé et est resté collé au rouleau !

Alors pour ce genre de problème, quelle en est la cause?

Malheureusement, il existe plusieurs explications pour ce même problème:

1) Il est possible que votre mur soit trop sec. Dans ce cas là, il y en fait une réaction assez simple. Comme le mur est sec, il absorbe beaucoup plus rapidement l'eau contenu dans l'enduit, qui sèche trop vite et vous laissera donc des petits bouts d'enduits.

La solution est donc d'humidifier un peu votre mur avant d'enduire (attention, je n'ai pas dit noyer). L'enduit adhèrera mieux et ne s'effritera pas. N'hésitez pas à le poncer pour laisser le moins de petits bouts visibles. Et bien sûr attendez que votre enduit soit bien sec pour donner votre coup de peinture.

 

2) Lorsque le mur est trop humide, l'enduit sèche beaucoup moins bien. Il peut être sec en surface et pourtant encore humide en dessous. De ce fait, lorsque vous passez votre rouleau de peinture, la couche d'enduit se colle directement à votre manchon.

Pour le coup, il va falloir traiter votre mur contre l'humidité avant de penser à le rénover. Il existe dans les magasins de bricolages des hydrofuges ou des peintures anti-humidité permettant de bloquer cette humidité. Pour les plaquos et le platre en mauvais état ayant pris l'humidité, vous pourrez trouvez des peintures durcissantes qui permettront de durcir vos murs et réduire l'effritement.

oxi-peinture-anti-humidite-2-5l

mursetplatreshumides05l__079326100_1427_30112015 (1)

 

3) Il peut arriver qu'il y ait des incompatibilités entre les marques. Il suffit que vous preniez une peinture de mauvaise qualité et un enduit de très bonne qualité pour qu'il y ait des réactions (ou inversement). Cela peut se traduire par un décollement de l'enduit, par un cloquage de la peinture ou simplement une mauvaise accroche. 

Il faudra donc limiter les marques différentes. Si par hasard, vous avez décider d'utiliser vos vieux pots de peinture, n'hésitez pas à poncer un maximum votre enduit, et à faire une touche d'essai avant d'attaquer le plus gros. Le mieux reste bien sur d'utiliser une bonne sous couche afin de bloquer les fonds et séparer l'enduit de la peinture.

 

4) La texture de la peinture peut en partie être responsable du décollement de l'enduit. Les monocouches et les crèmes de peintures sont plus épaisses que les peintures "classiques". De ce fait, il arrive qu'elles s'accrochent moins bien et "récupèrent" l'enduit du mur.

C'est pourquoi on préconise pratiquement toujours d'appliquer une sous couche avant d'appliquer une monocouche ou une crème.

 

Je pense que j'ai fait le tour ^^ Si par hasard vous avez d'autres propositions, n'hésitez pas à le rajouter dans les commentaires. Bisous, bisous o/